Avertir le modérateur

02/05/2005

lettre et le néant

Suite à ma note sur le V (voir lundi 18 avril), Le canard enchaîné (Charlie hebdo en plus drôle) nous offre un exemple ce ces merveilleuses branleries marketing que j'adore. Ainsi la ville de Besançon et son maire PS ont eu la bonne idée de changer de logo. Pour la modique somme totale d'environ 87 000 € (une paille ma poule !) (hors frais de pause !), Besançon s'est doté d'une nouvelle image ou le point fort est que le "ç" est en rouge alors que le reste est en noire. Le canard, toujours bon, nous livre le coeur de l'argumentation : "la "cédille guillemet" traduit une ville décidée à prendre la parole, à faire parler d'elle. Elle symbolise l'ouverture et met en avant l'une de ses particularités, l'un de ses caractères pour une ville qui n'en manque pas."

Je ne résiste pas à citer encore le Canard, avec l'article situé à coté de celui évoquant le logo de Besançon. "Le price du leader" ou le canard nous livre le programme d'un séminaire s'adressant aux élèves de Sciences-Po (salut les puceaux !). Cet article est tellement hilarant et le programme tellement incompréhensiblement con que je n'aurais qu'un conseil, achetez le canard ! Si vous lisez cet article sans rire, alors vous êtes un leader, sinon, ne pleurez pas et riez pour oublier dans quelle merde nous sommes !

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu