Avertir le modérateur

30/05/2005

C’est la chienlit !

 

Quel bordel ! Qui a voté "Non" !

Qu'il se dénonce !

C'est pas bien ! oulala, ils sont pas contents, ça va chier, vous allez vous prendre Sarko ou Villepin en premier ministre, ça va pas être pareil ! 

Si ? Ah pardon.

 

 

30.5.05 17:34

27/05/2005

Courage Nico !

Il y a des jours comme ça ou ça rigole plus que les autres jours, comme dirait Papin paraphrasant Clara Morgane "y a des jours où ça veut bien rentrer". Ce Vendredi 27 mai en est un.

 

Y a de la joie, y a du soleil dans les ruelles, y'a de la joie, partout y a de la joie !

 

Mais tout le monde ne partage pas cette soudaine joie. Hier était une journée de merde pour moi comme pour les autres. Mais aujourd'hui c'est spécial, je ne sais pas pourquoi et comment ce fait-il mais pour l'instant aujourd'hui, ça va et je dirais même à mes ennemis que ça va très très bien ! 

 J'adore reprendre les grandes phrases de Sarkozy, ça a de la classe, ça sonne comme du AB production en moins trash. Le Raffarin, je n’arrive pas à le reprendre, c'est trop inreprenable, c'est même in répétable tellement c'est incommensurable. Prenez sa prestation en présence de Sarkozy, il y a quelques jours, qui d'autre que lui peut aligner avec autant de fierté de telles platitudes.

 "Il ne fait pas ses 50 ans !", voila comment Jean-Pierre remonte le moral de son vieux pote Nico qui vient de se faire balancer par sa gonzesse. Franchement, qui voudrait d'un ami qui vous remonte le moral comme ça. Il aurait pu rajouter "et en France, personne ne va se foutre de sa gueule, c'est sure ! Surtout sur le net !", quitte à tirer sur une ambulance, autant que ce soit au mortier.

Pleure pas Nico, t'es pas le premier à se faire larguer. T'étais peut être le premier à essayer de nous vendre ton couple comme une machine politique sans faille mais se faire larguer pour un autre brakzir dans ton genre, ça t'es pas le premier.

Balladur, Raffarin, Cecilia, comment pourrait-on faire confiance à un homme qui sait aussi mal s'entourer. C'est pas vendeur coco, la France aime pas les cocus, fallait prendre une moche comme Chirac, là y a pas de risque.

En tout cas, moi ça va super bien ! Tiens, faut que j’appelle ma femme !


 

 

 

27.5.05 18:23

25/05/2005

un métier d'avenir

 référendum français du 29 mai 2005 sur la Constitution européenne. 

Y a t-il un article dans la constitution européenne qui nous est proposé Dimanche, qui mentionne la profession et le statut de dessinateur à la craie de Christ sur trottoir. Si oui, il faut que je le trouve. Si non, ça ne m'étonne pas.

Dessinateur de Christ sur trottoir, voila un métier pas vraiment espéré par tous parents pour sa progéniture. Même dans les vieilles grandes familles bourgeoises à l'intégrisme tout catholique, on espérera un abbé, un militaire, un docteur mais certainement pas un dessinateur de Christ sur trottoir.

 A priori les études semblent longues et usantes. Les rares spécialistes que j'ai croisé ne semblaient pas dans une forme du tonnerre, pourrait on dire. Il est vrai que c'est un métier salissant, ce qui ne flatte pas l'apparat. Dur métier, et pourtant, dans chaque ville française, espagnole, italienne on trouvera un ou les traces d'un dessinateur de Christ sur trottoir.

Dimanche, je voterai peut-être oui, peut-être non, mais une chose est sure, il y aura toujours un dessinateur de Christ sur trottoir dans le centre ville, pas loin et avec le libéralisme ambiant, je sens qu'il va y en avoir tout plein, partout des Christ peints.

Je crois que je vais investir dans la craie, c'est sur et ça a de l'avenir

 

25.5.05 18:26

 

 

21/05/2005

Assemblée Dégénérée

Si j'étais actionnaire, j'irai aux assemblées générales. Je me taperai plein de petits fours en buvant des grands coups. Après, bien sur, avoir ronflé pendant toute la présentation en matant le cul des hôtesses. Peut-être, j'aurai gueulé des grands coups à l'écoute des salaires mirobolants des cadres dirigeants. Probablement je me plaindrai du dividende minable qui me serai versé ou pas. Et puis je rentrerai chez moi, le ventre plein et la tronche en fraise (je boirai encore trop). Je me dirai que je ferai mieux de vendre ses merdes d'actions pour faire plaisir autour de moi et je m'endormirai comme une grosse loutre, assommé par le champagne et la finance.

Si j'étais actionnaire, je crois que je serais largement aussi con que nombres d'actionnaires.

Finalement la pauvreté, ça a du bon.

 

Un bon conseil !

Petit lapin ne vient pas à Paris, petit lapin reste dans ta prairie, à t'amuser avec tous tes copains. En plus de ça tu es végétarien et tu risques de te faire pincer très fort !!!

- Merci Henri

 

 

21.5.05 14:20

19/05/2005

un petit coup rapide

Si tous les gars du monde voulaient se donner la main, ça ferait déjà taire les italiens ! 

 

 



19.5.05 02:13

16/05/2005

Le temps des AG farouches

Youpi, youpi, c'est le temps des Assemblées Générales (AG !).

Il s'agit, je crois, pour les sociétés cotées en bourse, de présenter aux actionnaires les résultats de l'entreprise et de faire accepter par vote, les "résolutions" que sont les politiques prévues et autre reconduction de dirigeant. Ce n'est pas clair ? C'est fait pour !!!!!

L'AG est à l'évènement d'entreprise ce que Derrick est au feuilleton, soporifique à mort mais offrant des grands moments à celui qui a su garder l'oeil ouvert. Par chance, les boites du CAC40 se foutent tellement de la gueule du monde, qu'il y a de plus en plus de manifestations de toutes sortes.

Dans un premier temps, la sécurité est tellement pénible, Badge à tous les étages, chiens renifleurs, garde du corps pour les dirigeants, qu'on en vient à regretter les 3 jours de lancement du "couscous de porc" de chez Saupiquet au Adventure Park de Tulle.

Mais ensuite quel délire ! Les résultats, les objectifs, 2 heures d'imbitable finance, expliqués par des mecs qui ont des salaires de footballeurs (et vis et versa), je vous promets que ça jongle. C'est autre chose que le trophée cannyoning force de vente des tapis de douche "Valdor".

C'est bien simple, j'aime tellement ça, je me fais une 2ème semaine. Que de l'AG ! Le résultat financier, c'est le nerf de la guerre et toutes ces belles sociétés annoncent des résultats bénéficiaires et en croissance !

Pas moi !! J'aurais perdu la guerre ?!

 

 

16.5.05 01:12

11/05/2005

confession pudique

Je le confesse, j'ai pensé et dis du mal des forces vives et dirigeantes de notre belle société.

Je me suis borné à voir le monde en blanc et noir, alors qu'il est divers et compliqué. J'ai vociféré sur les grands de ce monde sans les connaître ni même avoir lu un seul de leurs ouvrages (souvent écris par eux même !). J'ai bavé ma jalousie et mon incompétence sur ces personnes, qui, au bout du compte, n'y était pour rien.

J'ai mis en doute leurs compétences, leur intégrité, leur vision de la société, et beaucoup d'autre chose encore jusqu'à leur goût vestimentaire (et capillaire !)

J'ai piétiné leur gargantuesque salaire, chiffonné leur pensée lilliputienne, étêté les cours de leurs bourses et fessé leur stock au fion.

Tout petit, tout seul dans mon coin, j’ai fait ces choses. J’ai honte.

Il aurait suffit que je réécoute Burt Bacharach, que je ferme les yeux, la main de ma chérie qui passe dans mes cheveux, mon bébé qui chante dans le jardin, ce verre de vin dans ma main et tout ce serait bien passé.

 « Te casses pas le cul, tiens, bois un coup »
(confucius)

 

10/05/2005

Las Vegas par radeau

Samedi, en fin d’après midi je me suis faché au téléphone avec un vieil ami. Une stupide histoire de moquerie, le plan très con. Je lui ai raccroché au nez. Il ne faut jamais raccrocher au nez d’un ami, mais je l’ai fait. Je n’étais pas très fier, j’étais en boule contre lui et contre moi-même. Mon vieux pote…

J’ai repensé à des vieux souvenirs ensemble, la jeunesse, les filles, les 400 coups …Et là; je me suis rappelé qu’il me restait des champignons de notre dernier voyage à Dam.

 J’étais triste, j’étais seul, enfin, la petite dormait monsieur le juge. J’ai avalé tout le restant du sachet, sur une tartine, avec du Kiri, les kidibou c’est dégueulasse. J’ai accompagné cela d’un petit verre de vin et je me suis installé dans le canapé, la bouteille à portée de main.

Dans mon souvenir, je regardais Groland sur canal, j’ai bu un peu de vin, ma femme est partie dans la chambre, je n’ai pas pu refermer la bouche et ensuite, c’est le grand flou, Le Super Bad Trip !

Je crois que j’ai fait un revival Collapse, tous les souvenirs de mon vieux pote ça m’a percuté dans les seventies, un Samedi soir !

J’ai vu Nicole Croisille qui me parlait, avec plein de rouge à lèvre ! Je n’étais pas du tout heureux comme un putain de rital quand il sait qu’il aura ta femme et ta fille ! Elle avait ses grands yeux maquillés, brrr et Chantal Goya tout près, toute ridée  et Daniel Gilbert toute en hélium qui gonfle, qui gonfle !!!

A ce moment de mon délire j’ai hurlé, ma femme est venu me voir, m’a demandé si cela allait (elle parle bien), j’ai répondu, parait-il, « je suis au ring parade »…Elle m’a redemandé si cela allait, je me le souviens car elle a marché sur la télécommande, j’ai tressauté et j’ai pu essuyer un léger filet de bave qui coulait de ma bouche. Je l’ai rassuré, elle est partie. Puis j’ai resombré… 

Avec les drogues, tant que l’on monte, on sait que l’on redescendra. Mais si l’on descend alors on ne sait pas à quelle profondeur, on peut tomber. Mon 2ème trips fut encore pire que le premier !

Quand j’ai vu arriver Sylvie Vartan, j’ai su que ces champignons étaient vraiment de la bombe. Elle chantait un truc bizarroïde avec des mecs autours dans mon salon qui dansaient, et puis ils étaient tous super heureux et là, il y cette sorte de Lara fabian qui est arrivée, elle a hurlé une chanson.

J’ai tenté de fuir monsieur le juge, je me suis levé, bien-sur mon verre de rouge est tombé sur le tapis, j’ai trébuché sur la télécommande et me suis fendu le tibia sur la tablette pour ne pas écraser cette putain de télécommande. Ensuite ce n’est plus qu’horreur frénésie et anarchie.

Alors que j’étais sur mon sol de douleur, des énergumènes tels que Jean-Pascal (comment je connais ce mec ?!!), Marlène (mais comment je connais cette meuf !), Tonton David ! Jean PIERRE FRANCOIS !!!(Putain, les Champis !!!)  Et encore toute la clique, Chantal, Daniel, Nicole sont venus danser autour de moi !

Ma femme m’a réveillé vers minuit, j’étais encore allongé sur le sol, en position de défense m’a-t-elle dit. Nous nous sommes couchés devant « Tout le monde en parle ». Il faut croire que les champignons carburaient encore, j’ai vu exactement la même émission qu’il y a 6 mois !

 

 Je repense à mon vieux pote, qu’est ce qu’on était con…
Laisser des champis pareils !

09/05/2005

Bibi is back

De retour aux affaires, enfin ! Ce n’est pas trop tôt ! La France de Raffarin a beau être une réussite sans pareil, le client est bizarrement très difficile a contenter. 

Heureusement, j'en tiens un à partir de demain. J'ai hâte de lui faire plaisir, c'est fou ! Me passionner pour son produit, me réjouir de ses horaires, me délecter à sa cantine, m'étouffer de rire de ses désopilants traits d'humour et le lendemain y retourner et le lendemain....

"La jour où un abruti a inventé le marketing,
il aurait mieux fait de baiser la bonne" 
Mike Tyson

 

 

9.5.05 01:34

03/05/2005

J'ai des idées pour votre entreprise

Je met, actuellement,  la dernière touche à Mon Grand Projet !

Je compte présenter ce projet à la direction dès qu'il sera complètement terminé. Le plus gros est déjà fait mais il me reste à peaufiner quelques détails. Le paysage géo économique est tellement changeant qu'il faut véritablement étudier la question pour trouver les meilleures réponses, surtout lorsque l'on s'occupe de délocalisation.

En effet, afin d'augmenter la rentabilité et la productivité de l'entreprise, je présenterai, dès lundi, je l'espère, mon grand projet à la direction. C'est un peu gonflé de la part d'un simple employé, de réunir la direction, surtout un lundi, mais je crois très fort en ce projet et Raffarin nous le répète, "si l'on veut que la France s'en sorte, il faut se sortir les doigts du s*§*".

Lundi, mon Grand Projet "gagnons des ronds, délocalisons la direction" connaîtra enfin son heure de gloire, et s'il est refusé alors c'est à croire que ces mecs n'y entendent rien en économie !



complètement à l'ouest

 

Quelle surprise, mon projet, "délocalisons la direction", a été refusé, voire ignoré, voir même carrément snobé.

Ainsi les grandes compétences des dirigeants atteindraient leurs limites dès lors que l'on aborde les contrées de leurs avantages (financiers et autres). Voici donc des gens, qui combattent toute l'année le syndicalisme et qui au bout du compte sont 10 fois plus sectaire que le premier rouge venu.

Il est vrai qu'au niveau avantage, ils ont un peu plus à défendre que tous les prolos qu'ils dirigent et exploitent à longueur d'année.14 % d’augmentation par an (moyenne ! source : les échos), échelle de salaire illimité, appartement géant de fonction, chauffeur et limousine personnel, une carte gold au nom de la boite, crédit ouvert pour les repas d’affaires, voyage en première,  fellation anale à volonté (source : valeurs actuels), des stock-options, des primes et des golden parachutes qui ressemblent à 6 bons numéros de loto plus le complémentaire…  

Je pense m’inscrire au MEDEF très prochainement, voila un syndicat qui sait protéger ses membres ! Et puis avoir un Sarkozy comme futur président, ce n’est pas donné à tout le monde. Si ? Alors voila enfin un avantage partagé par tous !


"…Et je me vomis dessus, tout le couscous de midi avec le Sidi Brahim…"
(" Démocratie Française"- Valéry Giscard D’Estaing)

 

j'aimerai bien dire du mal d'Eric Raoult, pourvu qu'il l'ouvre et ça va venir....

 

 

3.5.05 16:54

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu