Avertir le modérateur

30/08/2005

Ca va t'aller super

Argh ! A 2 jours de ma métamorphose totale, alors que la misérable chenille gauchiste que j'étais, allait se transformer en un bel, grand et gracieux papillon de droite, je découvre, tel Nabokov penché sur ces insectes ("la culture c'est comme un doigt, ça se fourre partout"  - D'Ormesson), que les espèces de droites sont multiples et chatoyantes.

Appelons le Monsieur grosse Tanche, il possède le magasin de vêtements masculin de marque au bout de la rue, à l'angle du Boulevard."Rocco & Co" ou "Borsalino", une merde dans ce goût là. C'est un beau magasin, design habituel, tout blanc, des costumes de marque, des chemise à 300 euros, 2 vendeuses moulées, 1 stagiaire à tout faire, sa femme à la caisse et lui au café. Une belle affaire comme on dit.

Naturellement Grosse Tanche est de droite, je le sais, il l'a dit hier au comptoir de Chez Dédé. 

Moi : Je vois bien, y a trop de charge patronal ! (C’est ma grande phrase !)

Grosse Tanche : Bien sur, ce qu'i nous faut, c'est un mec comme Sarkozy !

Et en plus il milite, c'est un modèle. Nous avons parlé, enfin, Il m'a surtout parlé pendant une longue, très longue demi heure et il m'a convaincu. Il m'a convaincu que je n'étais peut-être pas encore assez de droite, du moins, pas autant que lui, et c'est peu dire. Il me reste 48h00 pour tenter le tout pour le tout ! "A l'impôt sur les Grandes fortunes, nul n'est tenu" - proverbe de haute finance. 

D'ors et déjà, Grosse Tanche a bouleversé mon passage à la droite. Je ne le ferai pas en costume gris et chemise bleu, la raie à gauche tel un jeune Balladurien en guoguette. Non !

Dès ce matin 9h00, bronzage intensif chez "Sun Power", achat de 1 gourmette énorme et chaine argent façon gourmette (lourd !, chère), ai repris 4 fois des pâtes à midi avec 2 whisky en apero, une bouteille de cote et 2 cognacs en sortie,  achat de 2 chemises blanche modèle ouvert sur poitrail, d'un jean de Djeuns fashion à 240 euros (la putain de sa race !!) et de basket au même prix (la putain de sa mère !!). Je suis ruiné mais je commence à ressembler à quelque chose. Je vais demain me faire des implants de cheveux long dans le cou, juste avant le catogan et peut être aussi grisé...

Ca va pas..., Grosse Tanche, tu m'as miné...

 

"Vous avez du feu ? - oui à la maison"
- dicton afro-parisien

 

30.8.05 15:29

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu