Avertir le modérateur

13/11/2005

toilette intime

Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises 

Quand la guerre civile est à nos portes, quand les loups sont dans la ville, quand la chienlit s'installe, je fais comme tout homme de droite qui se respecte, je pose mémé sur le palier, en dernier rempart, je ferme la porte à double tour et je regarde la télé en buvant sobrement un whisky de chez leader Price. 

Les jumelles prés de la fenêtre, la télécommande à portée de main, le téléphone déporté de l’autre. Ma femme pour m’amener à boire, mon antenne pour m’amener l’extérieur. Je suis prêt.

Là avec horreur, je découvre comment le pays s'enfonce dans la gabegie et le déclin (je pompe toute mes formules à Eric Raoult). Le pays à feu et à sang, la république piétinée, l’unité nationale, oui ! L’unité Nationale EN DANGER !

Je décide de quitter CNN, j’ai beau être de droite et ne rien comprendre à l'anglais, faut pas se foutre de ma gueule trop longtemps.

Je repasse sur TF1 et qu’est ce que je ne vois pas ?!

Des pubs….

Quoi ?!... Les femmes ont des périodes avec des problèmes d’odeurs ?!!!!!!!!!  Et je ne le savais même pas !

La France s’enfonce dans le désespoir et les fabricants de serviettes hygiéniques n’ont rien trouvé de mieux que de tous argumenter  leur communication sur un grand et nouveau plus : « évites les mauvaises odeurs » !!!! Car si vous ne le saviez pas, je ne le savais pas, je ne l’ai même jamais remarqué, ni même pensé, voir imaginé. Le marketing vous le dis mesdames : »vous puez pendant vos périodes (périodes de quoi ? de qui ? de quand ???). Et  puisque nous sommes entre nous, sachez que vous puez mais que, en plus,  le marketing vous a décrété « des humeurs », voire « des chaleurs », voire "des rougeurs" pendant ces périodes.

Alors mesdames, devant ces insultes incessantes que vous lance le marketing, devant ce miroir péjoratif, caricatural et abaissant que vous renvoie la publicité quotidiennement. Devant ces remarques sur des odeurs, (TF1 tous les soirs, avant le JT), des humeurs (TF1 tous les soirs, avant le JT), et tous ce salmigondis de clichés*  ne serait il pas temps de descendre dans la rue, foutre un peu le bouzin et montrer qu’il faudrait vous parler et vous traiter avec un peu plus de respect ?

 Je ne sais pas moi, bruler un paquet de Vania Pocket ?!

 

"Pendant qu’ils crament des bagnoles, ils coupent pas mon shit"
L. Baffy - "Vannes, terre bretonne" ed. Ker kerouen

 

13.11.05 03:18

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu