Avertir le modérateur

07/11/2009

Crise 2.0

La crise est venue, les banquiers ont mouillé leur liquette pendant 10 minutes puis se sont remis à se gaver mais l’évènementiel, lui, s’est complètement cassé la gueule. Les gros se sont serrés les fesses, ont maigri un peu et survivent avec le tout venant, les petits se sont faufilés comme ils pouvaient dans les niches un peu à l’abri, à l’ombre d’un platane où près du radiateur (j’aurais pu dire labo pharma et com' gouvernementale mais c’était moins poétique). Et puis les cons dans mon genre se sont retrouvés nu comme des vers le jour d’un concours de pêche à Louveciennes.

Merde à l’évènementiel ! Qu’ils aillent se balancer par la fenêtre tous ces dépressifs de la communication d’entreprise, tous ces drogués de l’ascension social et autres suceurs de rampe de lancement (faites gaffe ça glisse).

Comme en cardiologie, la 5ème crise  a été la bonne, pas la meilleure, mais la bonne.

War of golf 1, début 90, avait été super. Un peu court mais super Les américains ont vraiment été sympas, ils ont attendus que Gainsbourg meure pour démarrer et ça c’est gentil. L’économie a bien morflé un petit coup mais grâce à la 5, on a pu rester des mois entiers sans boulot à mater la guerre chirurgicale. Cinq You la 5 !

The falling Towers, un grand moment, 12 abrutis se font péter la gueule dans des avions de lignes, on compte environs 5000 victimes et tout le monde est obligé de se taper un touché rectal pour prendre l’avion, bravo et merci les cons sans parler de tous ce blés que les décideurs ont décidé de se foutre dans les poches plutôt que de me le refiler.

The explosion of the internet bubble. Quelle poilade mes amis ! Regarder tout ces gros claquer tout ce pognon qu’ils n’avaient pas pour acheter des petits qui 6 mois plus tôt n’existaient pas sur des concepts qui ne fonctionneraient pas avant 6 ans  (fallait vraiment être totalement percuté pour ne pas s’en rendre compte à l’époque) et qui finalement ne vaudraient plus rien 6 mois plus tard. La classe ! Une fois encore les grands décideurs m’ont épaté. Naturellement et une fois de plus, j’ai fini à poil avec tout de même une carte de crédit pour môme de 12 ans coincée dans la raie.

War of golf 2 : vraiment sympa, le coup du feuilleton à l’américaine avec pose du drapeau en fin de saison 1, nous a tous éclaté. Les saisons suivantes sont passablement parties en couille (comme on dit dans le landerneau testiculocrate) mais professionnellement, on avait vraiment tort de se plaindre, surtout depuis que l’on connait …

Fucked by mother fucker’s : Déjà que l’ambiance était nauséabonde, que les droits du travail étaient déjà largement piétinés et que les lendemains qui chantent étaient produits et diffusés par TF1. Ne voila t-il pas que toutes ces tranches de Maddof se sont planté comme des rafales, ont  foutu un bordel pas croyable et se permettent ne nous remettre un coup sur les droits, comme ça, en passant.

Personnellement, j’adore cette crise et elle me le rend bien.

 

Les clopes sont devenus trops chers
Jacno – derniers maux

 

 

 

07 11 2009

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu