Avertir le modérateur

22/07/2012

été 2012 - 2

"Bon, bin je vais au cabinet" ai-je dis, étalant une fois de plus ma classe naturelle. J’ai attrapé le premier magazine qui trainait sur la table basse, choppé mon bon Bic ReAction gel (je me répète mais un jour la maison Bic m’enverra un chèque pour toute la pub que je leur fais) et serrant les fesses, j’ai couru vers ce lieu ou un homme entre et un prince sort, en espérant trouver un bon "mots fléchés", le temps d’évacuer la pizza 4 saisons minable avalée la veille.

Je pose mon séant sur le trône et pas de bol, je découvre un  Madame Figaro. Madame figaro ? Mais c’est quoi ce truc ? Le Figaro Madame ? Non ! C’est un nouveau magazine féminin ! Whoua ! Exactement tout ce que je hais, con comme un magazine féminin et de droite comme un Figaro Madame. Autant dire que j’ai du lourd entre les mains. Voila qui devrait me permettre de pousser dans la joie et la bonne humeur.

La mannequine à choucroute de la couverture aurait due éveiller mes soupçons mais mon œil usé par la couillonerie des Directeurs artistiques n’a rien vue venir. Pourtant après  les 6 pages de  pubs  habituelles, un effroi m’effraie. "Soyez rebelles" dit l’éditorial.  Surpris, je regarde la signature de ce brulot punk entre deux poussées et découvre qu’il est signé de l’ineffable Inepte de la Faisandé. Sus aux mots fléchés, je vais lire ce cri antisocial et me finir au Lotus 3 épaisseurs.

Alors que la sus dite rebelle me site "Tout ce qui brille" (apparement un film...) comme modèle révolutionnaire, je décide d’évacuer mon trop plein organique plus rapidement que prévue, l’habituelle gamine à  poil qui sert de mannequin ne m’arrête pas  et même le retour du soulignement comme parti pris visuel ne saurait retenir mon éruption anal. Ce nouveau mag' est vraiment à chier et son mot croisé de page 98 ne me servira pas d’excuse pour rester une seconde de plus à livrer ma commission.

Je sors, tel un prince, de ce lieu dit d’aisance, me répétant une bonne fois pour toute que l’on ne m’y reprendra plus avec un de ces sulfureux magazines. Toutefois en reposant ce torchon dont le glacé du papier l’a sauvé du torchage qu’il méritait, je glisse un œil sur la couverture d’un de ses confrères et néanmoins concurrent, le "Elle" de la semaine. Comme d’habitude, j’y croise une grougnasse poseuse en photo (pléonasme qui plait aux masses) mais un titre éveille mon attention, "La pipe, le ciment du  couple".

Pour la première fois de ma vie je décide de conseiller la lecture de "Elle" à toutes mes connaissances féminines  et  traverse le camping  avec un casque de chantier sur la tête, une truelle à la main et l’obligatoire rouleau de PQ sous le coude.

Non vraiment, cet  été n’est pas comme les autres.

magazine feminin,vacances,mouillard sur veuze

 

ete2012.gif

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu