Avertir le modérateur

21/10/2014

Terre ! Terre !

 Paul Lafargue, que l’on peut raisonnablement ne pas traiter de libéraliste capitaliste, vu que c’est tout de même lui qui a écrit, entre autre, « le droit à la paresse ». Donc Paul Lafarges ouvrait justement son ouvrage sur la paresse par ces quelques mots :

"Une étrange folie possède les classes ouvrières des nations où règne la civilisation capitaliste. Cette folie traîne à sa suite des misères individuelles et sociales qui, depuis deux siècles, torturent la triste humanité. Cette folie est l'amour du travail, la passion morbide du travail jusqu'à l'épuisement des forces vitales."

Quoi de plus juste que cette dénonciation de la passion morbide du travail, cette passion qui fait baver de plaisir votre petit soumis de chef, qui fait mouiller la baveuse secrétaire devant son boss, qui rend la langue du dernier arriviste arrivé, douce, velue et rectumiene. Cette passion obligée que les experts de BFM nous vantent à longueur de journées (forts bien rémunérés pour eux, je vous rassure) et que l’on se devrait de placer bien au-dessus de nos minables envies d’augmentation, voir même, salariale. C’est vrai ça, pourquoi désire-t-on être payé, on est si bien au boulot.

Je parlais de ce problème avec un homoncule du marketing d’un gros groupe cosmétique, autant dire un spécialiste du néant et de sa propagation, j’essayais de lui expliquer que j’avais a peu près autant de considération pour lui que pour tous ces putains de tarés d’arriérés d’intégristes décapiteurs et autres connards qui finalement font le même boulot, semer la connerie pour s’attirer du client et assouvir leur incroyable besoin d’éclabousser de leur déficience mental le reste du monde. 

Comme cette tâche ne comprenait pas, ne le voulait pas ou ne le pouvait pas, je lui ai fait un dessin, ce postérieur à patte a émis un « hum » qui témoigne chez lui qu’il n’a pas plus compris mais qu’au moins il exprime quelque chose de plus explicite que la moindre pub pour crème anti rides de nos merveilleux labo d’escrosmetique. Et puis finalement il m’a dit ce qui suit et là, je dois vous avouer qu’il m’a assis.

- Dans un monde fait de diktats et de conventions, y aurait-il une autre voie,
Le passé peut être beau
Un souvenir, un rêve
Mais ce n'est pas la réalité
Il est temps d'aller vers le haut
Ce n'est pas le paradis
C’est un nouveau monde
Le futur est or
J'adore

 

?!!!

J’ai fait le numéro des urgences, ils sont arrivés 20 minutes plus tard, j’avais pris soin de garder au chaud mon responsable de marketing en le laissant "litanier" , de longues minutes, sur la nécessité d’être présent en front office avec une PLV organique et puissante. à l’écoute de l’ambulance, n’y tenant plus,  je commençais à le dérouiller façon coup de latte dans les parties, histoire que les infirmiers n’aient pas à subir la moindre de ses abyssales et ineptes loghorrées et que je puisse, aussi, m’extérioriser un peu. C’est Balkany qui me l’a appris, il ne faut jamais hésiter à taper dans le tas.

Zemmour I see you
Zemmour I want you
to fuck yourself
-American popular song 

Commentaires

L'homoncule en question est peut-être atteint du nouveau syndrome de Stockrette, un mix de celui de Stockholm et de Gilles de la Tourette, qui consiste à aimer ses bourreaux et dire des horreurs... Qu'il aille se faire soigner ou plutôt cosmétiquer...

Écrit par : Mel Anie | 22/10/2014

Répondre à ce commentaire

Ouais !!

Écrit par : G Firmin | 24/10/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu