Avertir le modérateur

06/10/2005

Modèle déposé

J’ai failli oublier que j’étais de droite depuis le 1er septembre, heureusement le quotidien  « Libération », qui a dernièrement connu la même transformation que moi (de droite donc), m’a remis sur le droit chemin.

J’avais déjà été très impressionné par le portrait de Mr Christophe L*, ce fils à papa, directeur d’agence de com', sarkoziste anal  et défécateur de paperasses nauséabonds sur la peur en France (oui, il a pondu une merde en quelque sorte) (oui, comme une poule, pareil) m’avait donné du courage en la droite française. Ornières, aveuglement, myopie, presbytie et cataracte, cette homme a tout pour faire la fortune d’un opticien lorsqu’il se décidera à regarder la réalité en dehors du 16e arrondissement. Cet homme dit aimer passionnément les taureaux et la corrida, n’étant pas à un paradoxe près, je me ferai énormément de soucis si j’étais ses enfants ….

Passé à droite, tout récemment, j’avais trouvé, en ce christophe Lambert, un modèle, un phare, voire un lévrier comme on dit en athlétisme. Mais Libération qui testait la nouvelle formule du Figaro discrètement et dont le redac' chef doit s’appeler Patrick Sébastien, m’a offert cette semaine une nouvelle icône pour ma fraîche transformation, j’ai nommé : Patrick L (le bien nommé).

Si vous n’avez pas lu  le « libé » du  Lundi 3 Octobre, vous ne le connaissez pas, si vous l’avez lu, vous riez déjà ou alors cet homme est votre beau-frère et je comprends que vous pleuriez. Dans les 2 cas je vous renvoie au portrait intégral là (attention ce lien s'autodétruira la semaine prochaîne).

Patrick, Patrick, Patrick….Comme l’ami de Bob l’éponge tu t’appelles Patrick et comme lui tu m’estomaques par la finesse, l‘intelligence et la délicatesse de ton analyse,  la délicatesse de ta profession et surtout la fulgurance lumineuse de tes propos qui ont éclairé la nuit de ma pauvre vie.

 

 Est-ce la jalousie qui me fait parler ? Patrick, toi qui fouette et domine la nuit et le jour les femmes (et pas les hommes je crois) de la haute, que ne rêverais-je de faire cela, que ne rêverais –je (ça c’est de l’expression !) de pouvoir déclarer haut et fort et sans sourciller aux 158 personnes qui lisent encore Libé dans ce pays des vérités telles que cela :

- Pour lui, il y a «ceux qui ont les couilles de faire les choses» et les autres, les feignants, les assistés…

Bien sur tu te dis simple et anti-intellectuelles (d’où ton bonheur d’en fouetter) et avec tes mots tous simples tu as merveilleusement résumé ce que pensent certains scrotums précédemment cités, alors fouette mon bon Patrick, fouette les jusqu’au sang, tu peux même les finir à coup de talons, mon bon Patrick et après, après va te pendre.

"Aïïï, là c'est mon cul !" - Patrick Sebastien
- Partouze à Vezoul, le guide; Ed. La pléiade

 

 

 

6.10.05 14:45

04/10/2005

Grève de la grève

 

Ce jour, grève interprofessionnelle et manifestations organisées par tous les syndicats pour défendre, entre autres, le pouvoir d'achat, l'emploi et les droits des salariés

 

C'est quoi cette fausse grève ou les trains circulent et les métros aussi ! Bloquez-moi ce putain de pays, coincez moi tous ces petits esclaves, ces larves prêtent à tout pour aller au bureau afin d'occuper leur minable journée dont ils ne savent pas quoi foutre. Empêchez donc vos maîtres de ce gaver sur votre dos, une bonne fois pour toute ! Faites le au moins pour vos enfants si il est trop tard pour vous-même ! Vous êtes au SMIC ? Plus ? Beaucoup plus ? Vous avez des traites ? Des impôts ? Votre Home cinéma, la voiture ? La maison ? Les études du dernier à finir de payer...Vous l'avez dans le cul !

 

Vous n'avez rien ? Vous êtes libre ! Alors jouissez, jouissez, jouissez !!

 

"Mes 2 mots préférés : profit et profit" -
Thierry Desmarest

 

 

4.10.05 21:29

01/10/2005

Gaspation !

Faut-il que je plane, que mes potes soient des engoncés et que les médias ne fassent vraiment pas leur boulot, je viens d'apprendre ce matin le décés de Charlie Schlingo, le 17 Juin 2005.

Je suis triste de voir encore un génie moustachue nous quitter et j'adresse  toutes mes condoléances à Onulf le marin, Josette de rechange, Désiré Guogueneau, Tampon Destartin, Grugru ... et à toute la bande.

 Là dessus je vais prendre une cuite, manger des saucisses et sentir quelques couilles qui puent !

 

 

Mr Schlingo, à  la votre !

 

 

1.10.05 10:55

22/09/2005

la queue du Mickey

Attrape là !

Merde, merde, merde ! J'avais écris un super texte ou j'en mettais plein la gueule aux jeunes directeurs d'agences de pub, les quadras, ceux qui se vantent d'avoir été punk dans le 16e, ces rois du slogan génial, oui "le pâté Raymond, c'est trop bon" ou " pastille Boulard et ça repart" c'est eux, tous ces petits gars dont le papa s'occupait déjà du budget des motoculteurs lafraise en 78 (5 millions à l'époque !). J'en rajoutais sur leur capacité à faire des constats et donner des solutions pour la France, sur leur sarkozysme primaire  et leur passion pour la tauromachie et le plein emploi. Puis je terminais sur le dégoût et l'envie de pleurer qu'ils produisaient chez moi lorsque je les voyais danser comme des dératés sur "should I stay or should I go", pendant les soirées d'entreprise.

Enfin, j'avais une pensée pour Joe Strummer, parti trop tôt pour ne pas voir cela ; pour ne pas voir Citroën utiliser "the magnificent seven" (encore un dir com punk ? Mais sait-il de quoi parle cette chanson ?) et toute l'immense branlering qui nous entoure et là, là ! Là, j'ai voulu écrire un mot sur Kid Krupa, guitariste des géniaux "revillos", décédé en mars dernier, le temps de vérifier l'orthographe de ce bon Kid, Bling !

Mon beau texte ! Envolé ! AAAAAAAAAAAAAAAAAARRGHHHHHHHHH ! !!!

 

 

"le cul nu sur ma moto, je roule vers toi,  ouest sauvage"
L. Fabius - mes ballades en 103 - ed. Atlus

 

 

22.9.05 01:54

19/09/2005

Tout le monde va à la mer

Je l'avais lu dans le JDD, ou Libé sans trop y croire mais je l'ai écouté ce matin sur France inter, les "Little rabbit", groupe Nantais, ont bien repris "la mer" de ce merveilleux et grandiose groupe "The Jazz butcher". Alors merci, merci pour les royalties que va pouvoir toucher Pat Fish, merci pour les nouvelles générations et tous ceux  qui vont découvrir "The jazz Butcher" et merci pour ce bon moment passé à écouter cette belle chanson si chère à mon coeur. Merci "Little rabbit" et je vais de ce pas écouter le reste de l'album de ce groupe qui a si bon goût.

A part ça l'allemagne est divisé en deux, ça leur rappellera le bon temps comme à moi grâce aux "little rabbit" !

 

 

 

 

19.9.05 14:03

15/09/2005

Le vide rêvé désenchanté

J'ai comme un gros vide qui s'est installé. Depuis que je suis de droite (le 1er septembre !), c'est comme si je m'étais  vidé de toute révolte. Les riches de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres, les classes moyennes maintenues la tête hors de l'eau avec des ristournes de 3 euros sur les impôts, l'exploitation et le mépris de l'humain, des animaux (sauf Mesmer, mon Labrador) de la nature pour des poignées de dollars, tout cela est normale car maintenant je le sais, heu... je le crois, c'est ainsi que le seigneur l'a voulue (et oui, en plus d'être de droite, je suis devenue un peu catho, bien obligé) .

Dorénavant je promène ma tronche de content de lui avec l'assurance de celui qui ne doute plus. Maintenant tout est clair, c'est comme ça et on y peut rien. Les ornières ont du bon, je ne me rends même pas compte que tous mes amis me lâchent, sales gauchistes ! Les enfants chez les jésuites, leur mère à la cuisine et ma face de raie pour contempler tout ça.

Combien de temps vais-je tenir ?

Pour me changer les idées, j'aide mes amis les labos à vendre des pilules, se faire de l'argent sur le dos de la sécu est la plus grande idée de gauche que je connaisse, consommez, on vous rembourse ! Mais à la fin c'est toujours vous qui payez, pas étonnant qu'on soit les champions des anti- dépresseurs. La France vieilli ? Formidable on va fourguer des médocs à s'en faire péter le chiffre ! Papy bégaie c'est Alzheimer, Mamy tremblote c'est le parkinson, si tata veut bien nous faire une dépression et tonton du cholestérol, il y aura 30 euros de primes à tous les visiteurs médicaux ! Enfin, à  ceux qui auront bien atteint leur objectif de 16 000 visites annuelles (indexé sur le kilométrage bien sur !).

 

 Je vous l’ai dit, c'est normal, c'est comme ça....

 

 - Hé tata, passes voir ton Lexo, je me sens limite

- Dis donc, fais pas ton Dantec !

- Oh non, pas Dantec ! AAAAAAAAAArgh !

 

15.9.05 22:05

10/09/2005

Une reprise de voleur

Comme dirait un ministre des finances ou un vendeur de BMW, la reprise a du bon. Et pour bien reprendre, rien ne vaut un bon laboratoire pharmaceutique, comme dirait un cycliste pro.

Quand tout part en couille, quand tout se casse la gueule, gardez toujours un labo, une banque et un industriel du luxe comme client. En plein coeur de la crise, vous voguerez tranquillement de budget en budget alors que les autres s'écharperons comme des bêtes. Si en plus vous êtes le neveu du directeur de com' d'un grand groupe pétrolier alors c'est youpi la vie ! Ce n'est pas mon cas alors ne venez pas me taper du pognon !

La crise, le prix du pétrole, la louisianne, l'Irak, la cote d'Ivoire, les inondations...tout ça c'est terrible mais la vrai grande question, c'est : le dernier stone je le télécharge ou je l'achète ?


"Putain....J'en sais rien..."
G.W. Bush - "110 recettes de barbecue" ed. Limit"

 

 


10.9.05 17:42

04/09/2005

Une droite sévère

Voila, c'est fait. Je suis de droite, et j'ai de la chance. 3 jours ont passé et je ne regrette pas mon choix ! Je peux changer pendant les 15 premiers jours, mais pour l'instant je suis emballé !

Les squats vidés comme des merdes, quelle efficacité ! La conférence de Villepin sur sa politique, quelle allure ! L’UMP à la Baule, quelle frénésie fraternelle ! J'ai encore eu une érection en voyant Villepin faire son jogging à télé matin !!

Je suis trop content ! Et du coté de notre grand modèle de libéralisme, les états unis, franchement quelle démonstration ! Une ville engloutie par des travaux jamais décidés faisant apparaître et disparaître un tiers monde inavoué et délaissé totalement. pfffffffff Un bordel totale, une éruption d'anarchie animale en une averse.  C'est très bon, vivement qu'on soit comme eux !

En attendant, je pense à ce discours de clôture, tous ce délire sur le "gagner sa vie à la sueur de son front", je monte le radiateur au maximum et j'appelle les Assedic.

 

 

 


4.9.05 22:45

31/08/2005

Mon sauveur

En ces jours de tension et d'attente, je dois bien avouer que "Bob l'éponge" m'a encore fait passer un moment exceptionnel.

Si les auteurs de ce chef d'oeuvre animé, me disent "Bob l'éponge est de droite", alors là oui ! Oui, là, j'aurais confiance. En attendant, je tremble comme un gros crabe patron de restau sur le point de se faire dérober la recette de son sandwich vedette par un plancton sanguinaire ...

Et oui, Bob l'éponge c'est un peu plus compliqué que le programme de l'UMP, pourtant je comprends tout ! Enfin....

 

Ecouter, Comprendre, Participer, anticiper, agir, chasser les méduses !!

 

 

31.8.05 15:05

30/08/2005

Ca va t'aller super

Argh ! A 2 jours de ma métamorphose totale, alors que la misérable chenille gauchiste que j'étais, allait se transformer en un bel, grand et gracieux papillon de droite, je découvre, tel Nabokov penché sur ces insectes ("la culture c'est comme un doigt, ça se fourre partout"  - D'Ormesson), que les espèces de droites sont multiples et chatoyantes.

Appelons le Monsieur grosse Tanche, il possède le magasin de vêtements masculin de marque au bout de la rue, à l'angle du Boulevard."Rocco & Co" ou "Borsalino", une merde dans ce goût là. C'est un beau magasin, design habituel, tout blanc, des costumes de marque, des chemise à 300 euros, 2 vendeuses moulées, 1 stagiaire à tout faire, sa femme à la caisse et lui au café. Une belle affaire comme on dit.

Naturellement Grosse Tanche est de droite, je le sais, il l'a dit hier au comptoir de Chez Dédé. 

Moi : Je vois bien, y a trop de charge patronal ! (C’est ma grande phrase !)

Grosse Tanche : Bien sur, ce qu'i nous faut, c'est un mec comme Sarkozy !

Et en plus il milite, c'est un modèle. Nous avons parlé, enfin, Il m'a surtout parlé pendant une longue, très longue demi heure et il m'a convaincu. Il m'a convaincu que je n'étais peut-être pas encore assez de droite, du moins, pas autant que lui, et c'est peu dire. Il me reste 48h00 pour tenter le tout pour le tout ! "A l'impôt sur les Grandes fortunes, nul n'est tenu" - proverbe de haute finance. 

D'ors et déjà, Grosse Tanche a bouleversé mon passage à la droite. Je ne le ferai pas en costume gris et chemise bleu, la raie à gauche tel un jeune Balladurien en guoguette. Non !

Dès ce matin 9h00, bronzage intensif chez "Sun Power", achat de 1 gourmette énorme et chaine argent façon gourmette (lourd !, chère), ai repris 4 fois des pâtes à midi avec 2 whisky en apero, une bouteille de cote et 2 cognacs en sortie,  achat de 2 chemises blanche modèle ouvert sur poitrail, d'un jean de Djeuns fashion à 240 euros (la putain de sa race !!) et de basket au même prix (la putain de sa mère !!). Je suis ruiné mais je commence à ressembler à quelque chose. Je vais demain me faire des implants de cheveux long dans le cou, juste avant le catogan et peut être aussi grisé...

Ca va pas..., Grosse Tanche, tu m'as miné...

 

"Vous avez du feu ? - oui à la maison"
- dicton afro-parisien

 

30.8.05 15:29

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu