Avertir le modérateur

09/01/2015

Triste revanche

charlie,wolinski,cabu

JE SUIS CHARLIE

charlie,

07/01/2015

Charlie don't surf....

Immense tristesse...

Ceci dit (comme on dit chez Philips), le 16 décembre dernier, 132 enfants pakistanais se sont pris une bastos, par le même genre de taré et j'ai repris 2 fois des pâtes pour accompagner le litre de rouquin, le soir même.

Aujourd'hui, le ventre noué, les yeux gonflés par les pleurs, je me suis forcé à reprendre des pates et à finir mon litre de rouquin. Et puis, le courage me revenant, j'en ai ouvert un autre et un autre  et un autre...Quand j'ai encore repris des pates je ne me rappellai plus qui j'etais...

Ah si, je suis Charlie.

 

 

En 2011, je croisais Mr Cabu, gare Montparnasse. Tout est là :

abus-de-cabu.html


11:30 Publié dans Grrrrrrrrr | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cabu, charlie

05/04/2012

Abus de Cabu

Hiver 2011, dans une gare, alors que j’allais prendre mon billet. Je tombe nez à nez avec Cabu.  Mon idole juste devant moi. Pour les incultes qui ne le connaitraient pas, Cabu est un super grand dessinateur de presse, il est aussi le créateur du grand Duduche et  du célèbre beauf…  Il sévit  chaque semaine dans le canard enchainé et Charlie hebdo et  semble obstinément refuser le moindre déclin pour n’être que meilleurs en meilleurs.

Il parait qu’il convient de garder un peu de décence lorsque l’on croise une de ses idoles, si l’on ne veut pas qu’il vous site comme le cas typique du boulet royale à chacune de ses interview

cabu_0011.jpg



Mon premier geste  fut de brailler « Waouh Cabu ! », ce qui peut sembler un peu, heu, typique du con que l’on n’a pas envie de croiser.



cabu_0012.jpg 


Heureusement j’ai immédiatement rétablie la situation et me suis retrouvé à genoux, en costard sur le sol immonde de la gare Montparnasse



cabu_0013.jpg

Puis je lui ai dit des tas de trucs passionnant en m’assurant de ne pas le laisser en placer une. Je lui ai parlé du jour où je lui avais montré des dessins  il y a 20 ans et du jour où je l’ai croisé sans oser le déranger parce qu’il dessinait 10 ans plus tard. C’était vraiment passionnant…

 

cabu_0014.jpg

 



Quand enfin je lui ai laissé en placer une, cet homme au talent immense, à la gentillesse personnifiée,  m’a simplement demandé si je continuais le dessin. Cabu me demande à moi si je continue le dessin !!!!

 


cabu_0015.jpg



Là j’ai commencé a vraiment fumer du bulbe, j’ai pensé aux 3 crobars pourris que j’ai dans la sacoche d’ordi, ai-je vraiment le droit de lui faire subir ça ? Non, c’est Cabu tout de même !  Alors je bégaie, « binh bof «  (ce qui résume bien la réponse), je n’ose plus le regarder. Je papillonne, je suffoque. Une vraie teenager !

 

 

 

cabu_0016.jpg

 

 

Je sens bien qu’il va falloir se quitter. Je l’aurai bien embrassé mais un dernier moment de raison me sauve. Alors je lui serre la main comme si c’était le pape. A Cabu ! Je lui serre la main comme si c’était le pape ! Faut-il que je sois con !

 

 

 

 

 

cabu_0017.jpg





Heureusement j’ai  le souvenir de ne pas avoir été
trop lourd à la fin.







La preuve, la bd que j’ai fait dans le train juste après finissait comme ça !

cabu_0018.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu