Avertir le modérateur

19/02/2009

Programmés l’un pour l’autre

Soir de semaine, soir de crise, je vais manger chez papy bronzing. Le pauvre vieux ressemble à une vieille carotte mais il invite toujours des belles gonzesses.

Je débarque un peu à la bourre et bling, mon portable sonne sur le pas de la porte, requiem pour un fou de Johnny (j’adore). Papy bronzing en tablier « super chef » m’invite à répondre et à entrer, je ne sais plus dans quel ordre et j’entends comme un appel derrière le maillot batave humain

- l’amour ?

Le même plan qu’à la boum des De Pouillac avec la petite Jocelyne Bouchard, en 1975. Elle s’était immédiatement  affranchie sur mon compte et 2 jours plus tard, je la retournais dans l’Ami 8 de mon cousin.
Je vérifie donc qui s’enquiert de ma disponibilité quand j’aperçois un engin d’au moins 3 mètres avec des pommettes comme des paires de fesses et des yeux qui disent « t’es petit, t’es laid mais c’est toi ». Toi, ma vieille, je réponds à ce gauchiste (et oui, au portable) et je reviens m’occuper de toi.

-  Non, le boulot, je réponds avec mon œil de cocker numéro 4, celui qui dit « je suis total open… ».

Le gauchiste m’a  barbé pendant une plombe, je ne l’écoutais pas, je pouvais juste penser à quel effet cela fait de s’envoyer la géante de « Mars Attack » en brune. Peut-être bien que c’est une extra-terrestre ?

...C’est ça, des augmentations de salaire, et mon cul c’est du poulet ?!

Enfin je retourne aux affaires. Papy bronzing a bien fait les choses, au moins pour le placement  et je me retrouve pile poil à côté de mon petit plan Vel-satis (je circule plus en Ami 8 !) et assez loin de papy pour ne pas entendre comment lui est venu l’idée de craquer des millions de tune pour balancer une visa sur un sous-marin.

A observer ma promise, si grande, si longue, toute pliée avec ses dent si blanches. J’ai l’impression de parler avec une lampe de bureau d’architecte qui porte une perruque

En plus elle m’allume !

-  Alors ? On m’espionne quand je suis en maillot, presque nue sur ma terrasse ?

Oulah ! Trop chaude ! Vite je cherche une répartie, un truc un peu classe

-  Oh l’autre ! Vous me prenez pour Chirac ?

Je tique un peu en écoutant la fin de ma phrase, faire passer le précédent locataire pour un pervers n’est pas vraiment digne d’un gentilhomme mais je respire et m’éblouis en voyant son sourire  prononcer ces mots.

Non, je fais la différence,

C’est vrai qu’il me rend un mètre au garrot. Au moins elle n’est pas myope et je suis toujours en piste.

Papy abreuve les pauvres autres convives du comment tonton aurait fini jardinier au petit Clamart sans lui et je suis au cœur de l’océan déchainé, en pleine  pêche au gros.

Très vite, on se tutoie. J’ai cru remarqué, qu’elle et moi, les premiers crus de papy aidant, nous avâmes du mal avec la conjugaison de la 2eme personne du pluriel

- Tu sais ma grande,  j'ai eu un dîner d'ailleurs sans conséquence avec une journaliste de télévision. Le seul présent que je lui fis, à mon corps défendant, c'est une meute de paparazzi affamés de scoop et aussi le repas, bien sûr, et…Je sais plus pour le taxi…

Œil de cocker n°7, celui qui dit « je ne suis pas un lapereau de 3 jours ».

Je suis trop content de ma phrase ! Et voilà pas qu’elle m’envoie !

En matière de peopolisation, tu es un amateur, Ma rencontre avec Mick a duré huit ans de clandestinité

Ah le Scud ! Un amateur !! Je suis sonné, dans les cordes. Je m’ébroue discrètement et me remet du choc. Mick ? Mick Micheyl ? J’ai peut-être mal entendu ? Eddy Mitchell ?

- Ah oui Mick Jagger ! Lance citrouille man (le roi d’halloween), on a failli l’avoir pour les fenêtres Dural mais on a préféré Stéphane Bern.

Je comprends mieux, 8 ans avec Mitch Jagger… Mais il a 120 ans Mitch Jagger !

J’en apprends de belles ! En plus d’être un peu géronto, grande comme la haut mon bras et  belle comme une sœur Bogdanov (ça flatte ma slavitude), ma muse social (j’adore la gauche caviar, au plumard) chante à ses heures (nombreuses) perdues.

La chanson, ça me connait, j’embraye sur le sujet et lui fait le coup de la grande écoute avec œil de cocker n°6, celui qui dit « je n’ai jamais rien entendu d’aussi intéressant ».

Je ne comprends rien, ne reconnais aucun nom, je chante comme une oie et uniquement du Johnny. Je percute sur le mot concert.

-  Ce soir-là, je serai au premier rang et nous annoncerons nos fiançailles. Tu verras, nous ferons mieux que Marilyn et Kennedy.

Ahah ! Le blanc de papy commence vraiment à me chauffer les oreilles, Kennedy et Marilyn, c’est quand même autre chose que Bob l’éponge et Patrick ! (c’était ma première idée)

Alors ?

En y réfléchissant bien, ils sont morts peu de temps après leur aventure mais qui s’en souvient…

Alors ?

des fiançailles? Jamais. Je ne vivrai désormais avec un homme que s'il me fait un enfant !

Oh la couleuvre ! Mais tant pis j’ai trop envie de faire joujou avec ma Barbie géante, je balance tout, rien, n’importe quoi, comme d’hab' quoi…

-   Question enfants, j'en ai déjà élevé 5, pourquoi pas 6, 7, 12 ou 34. Je suis le Français le mieux équipé pour cela: j'ai un médecin de garde à mes côtés 24 heures sur 24.

Qu’est-ce que je raconte ?! Et cette histoire de docteur, c’est n’importe quoi. Je pose la main sur mon verre pour empêcher Papy forfait 3 heures de me remplir un 12ème verre. J’arrête le blanc pour un moment.

Je me souviens qu’elle m’a donné son numéro et que je lui ai mis « Elle »de Didier  Barbelivien en sonnerie. Cela n’a pas eu l’air de lui faire plaisir. Je me demande si elle aime vraiment la musique.

Le lendemain, j’ai rappelé Papy pour m’excuser d’avoir dégueulassé ses toilettes


" T’es pas cap de m’embrasser sur la bouche,
à cloche pied et en battant des bras comme des ailes "
Jérémie  mouchard  8  ans– " méthode pour se taper des filles de Cm2 "

 

Au fait ! : les dialogues en italiques sont tirés de l’ouvrage intitulé «Autobiographie non autorisée», publié le 5 février 2009, par le célèbre publicitaire Jacques Séguéla

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu