Avertir le modérateur

09/08/2011

Trouver du boulot 3 !

3- Ou chercher du travail ?

C'est parti ! Vous cherchez du travail, mais ou se cache t il donc.

 Ne commencez pas par aller au bureau de Pole emploi, en  vous arrêtant pour boire un coup et démarrer une petite session d'introspection fractionnée.

 Ne vous habillez pas, non plus, pour aller acheter des journaux, en  vous arrêtant  pour boire un coup et démarrer une petite session d'introspection fractionnée.

Restez chez vous !
 En cas d'insomnie, vous pouvez, à la rigueur, regarder les annonces sur internet et déposer des CV  bidonnés  sur les bons plans croisés (voire chapitre CV). Ce qui pourrait marcher si vous êtes un PA mais qu'est ce que vous iriez foutre à Peubront avec 8000 euros par mois et un taux de suicide à 16%.

Je vous propose de suivre une méthode moderne, en phase avec son époque. Basé sur les recherches du docteur Adémar, et plus précisément sur les épiphénomènes de son théorème.

Le théorème d'Adémar "On est toujours a 2 personnes d'un boulot bien peinard, près du radiateur"

Bien avant face de bouc, Twitty et gros minet, les gogues, internet et compagnie, le bon docteur Adémar avait découvert la théorie des réseaux. Mise en pratique depuis longtemps par nos copain de la PA, il s’agit tout simplement de regarder autour de soi avant de lever les yeux vers l’horizon qui est loin, toujours loin.

Une fois encore nous allons utiliser l’introspection fractionné, préparez les bouteilles !

Un après midi, au calme, assis a une table, une feuille blanche, 2 colonnes. A gauche les noms des gens que vous connaissez, à droite en face, leur relation, métier, maison, voiture. Pensez à votre passé, les gens sympas que vous avez croisé, évitez ceux à qui vous avez foutu votre poing dans la gueule et celles que vous n’avez pas revu depuis l’avortement. Pensez à votre famille, à cette tata Marcelle qui avait torché le directeur de la Shell, à tous les consanguins du grand oncle qui ont une planque en or à la centrale nucléaire de Mheuvre.

Par sessions de 10 minutes, poursuivez l’exercice, en n’oubliant pas de boire un coup entre chaque session.

2 possibilités

A – Vous avez le carnet d’adresse d’Alain Minc, votre mère est une petite fille Rothschild et Papa, un cousin Mulliez. Votre sœur couche avec le neveu Parisot, tous vos potes s’appellent de machin de truc et l’école de commerce par laquelle vous êtes passé regorgent de têtes de bites dans votre genre, encore tout émues par votre  amnésie lors du jugement pour le  viol collectif de l’étudiante anglaise, 10 ans plutôt. Ajoutons à cela que vous êtes militant actif à la LR, au PC, chez les verts, au PS, les radicaux, l’UMP, le FN et à la chorale polyphonique des traders de la Défense. Vous voilà bien équipé !

 Appelez au téléphone tout ce jolie petit monde, en pleurant, geignant, implorant que vous cherchez du boulot. Commencez par ceux qui vous semblent les plus puissants et riches, les meilleurs pistons pour les meilleurs planques puis descendez de classe au fur et à mesure. Finissez par le mari de la femme de ménage qui a une entreprise de promeneur  d’enclumes. Si vous n’avez pas un boulot,  à la fin de la journée, j’ai le malheur  de vous annoncer que vous faites, malgré vous, peut être partie de la possibilité B.

B – Une fois encore, vous avez fini l’introspection tard dans la nuit, dans un état peu recommandable et le constat est sévère. Votre réseau est nul.

Vous n'avez pas d'ami. Votre famille vous a abandonné. Vous avez la même tête que Gérard Longuet et le cerveau de Moundir, alors bien sur,  personne ne veut vous aider. Il va falloir passer par des voies moins efficaces. Ce sera long mais il faut savoir garder patience et confiance comme disait Mandela,  en 1973...

chercher travail,boulot,job

20/06/2011

Trouver du boulot 2 !

2- Mais quel travail ?

C'est parti ! Pour une raison, qui ne doit certainement pas vous réjouir, vous voila obligé de chercher du boulot, mais vous ne savez foutre pas quoi foutre. Afin d'éviter de passer les 6 prochains mois assis à la table de la cuisine en se demandant "qu'est ce que je pourrais bien foutre". Il va falloir en passer par une grande introspection personnelle.

A la place de passer des plombes à faire un bilan de compétence minable pour apprendre que vous devriez être comptable plutôt que dompteur de lion (merci les Monty python).

Je vous propose de suivre une méthode moderne, en phase avec son époque. Tiré des études du professeur Albert, je parle bien sur de l’introspection fractionné.

Le principe d'Albert. L'introspection fractionné
 Accordez vous un après- midi, au calme, assis à une table (évitez la table de la cuisine, mais je n'oublie pas que si vous cherchez du boulot, peut être n'avez vous plus qu'une table de cuisine). Sur une feuille, tracez 2 colonnes (un trait suffit).  A gauche, notez ce que vous savez faire, à droite, ce que vous aimez faire. Au bout de 10 minutes, relisez. Pleurez. Buvez un coup et recommencez 10 minutes,  relisez, pleurez peut être encore et buvez un coup. Recommencez le processus aussi longtemps que le résultat ne vous saute pas aux yeux

Le résultat d'une introspection fractionnée bien menée donne, en générale, les 2 grands cas de figure du chercheur d'emploi, que nous appelleront PA (possibilité A) et PB (possibilité B)

Possibilité A (PA)
Vous avez le cv d'Alain Minc. Dés la première séance, le poste d'adjoint directeur de production sur application engineering transversale vous a sauté aux yeux. Le plus dur commence. Avec quelques conseils vous devriez pouvoir vous en sortir. Cependant, la prochaine fois,  évitez d'inscrire "flagellation testiculaire"  dans la colonne de ce que vous aimez faire.
Si vous êtes plombier, boucher, boulanger, peintre, shampouineur, laveur de cul d'âne ou tout autre et que  vous souhaitez le rester, vous êtes PA !

Possibilité B (PB)

Vous avez terminé l'introspection fractionnée à 4h00 du matin, complètement bourré et votre conclusion est que vous ne savez toujours pas quoi foutre. Par contre, entre les vapeurs d'alcools et les buées de réflexion, vous avez compris qu'il vous faudrait un boulot, peinard, bien payé et ou on se casse pas trop les couilles. C'est exactement le genre de boulot que vont trouver les cas de PA. Mais rassurez vous,  avec quelques conseils vous devriez pouvoir vous en sortir. Cependant n'oubliez pas d’essayer d’être plus efficace dans vos  activités d'introspection fractionnée. C’est pour votre bien.

job02.jpg

 

 

06/06/2011

Trouver du boulot 1

C'est la reprise, le chômage baisse, la consommation repart et les pauvres sont des fainéants. Je le sais, je l'ai lu dans le Figaro (Tout le monde doit aller au toilette un jour ou l'autre).

Il est donc grand temps de retrouver du boulot.

Trouver du boulot, c’est un peu comme arrêter de fumer, on essaie, on essaie et puis on abandonne et on se refait un paquet par jour devant la télé, en survêtement dans son canapé. Pourtant il existe des méthodes modernes et efficaces qui augmentent les chances de réussite. C’est un peu comme le principe des 21 éjaculations par mois pour éviter le can… Mais de quoi parlai-je ? 

Vous avez longtemps rêvé d’une méthode efficace et moderne pour trouver du travail et du bon ?

Toute l’équipe du blog de G Firmin s’est fendue en 4 pour vous présenter :

A la recherche du travail perdu !

 

La 1er méthode de recherche de travail  recommandée par aucun des groupements de merde qui font leur beurre en vous fourguant des jobs de merde !

Chaque semaine, retrouvez les bon conseils de G Firmin et dans un mois, un an, un siècle vous trouverez peut être du boulot !

Mais avant de chercher il faut se poser les bonnes questions, alors démarrons tout de suite.

 

job01.jpg
 

1- Pourquoi chercher du travail

Question essentiel. Afin de chercher efficacement du travail il faut :

Soit être obligé de trouver un emploi (raisons financière, financière ou même financière),

Soit avoir vraiment envie de travailler (folie, naïveté, dépression, ou même passion !).

Si vous ne répondez pas positivement à aucune de ces  2 propositions, allez acheter une barrette de gaz de schiste en bas de chez vous et retournez vite voir commissaire Valence sur NRJ12, Bernard Tapie y est fabuleux !

Cependant il existe une troisième catégorie de personne qui cherche un travail. Il s’agit des personnes qui doivent montrer qu’elles cherchent du travail alors que leur objectif est surtout de ne pas en trouver et cela pour des raisons qui leur sont propres et souvent inavouables ! Cette troisième catégorie fera l’objet d’un chapitre tout particulier au moment opportun. En attendant patientez devant un bon verre et surtout, n’avouez toujours rien !

A la semaine prochaine !

 

conseil,recherche emploi,job,boulot

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu