Avertir le modérateur

02/05/2005

lettre et le néant

Suite à ma note sur le V (voir lundi 18 avril), Le canard enchaîné (Charlie hebdo en plus drôle) nous offre un exemple ce ces merveilleuses branleries marketing que j'adore. Ainsi la ville de Besançon et son maire PS ont eu la bonne idée de changer de logo. Pour la modique somme totale d'environ 87 000 € (une paille ma poule !) (hors frais de pause !), Besançon s'est doté d'une nouvelle image ou le point fort est que le "ç" est en rouge alors que le reste est en noire. Le canard, toujours bon, nous livre le coeur de l'argumentation : "la "cédille guillemet" traduit une ville décidée à prendre la parole, à faire parler d'elle. Elle symbolise l'ouverture et met en avant l'une de ses particularités, l'un de ses caractères pour une ville qui n'en manque pas."

Je ne résiste pas à citer encore le Canard, avec l'article situé à coté de celui évoquant le logo de Besançon. "Le price du leader" ou le canard nous livre le programme d'un séminaire s'adressant aux élèves de Sciences-Po (salut les puceaux !). Cet article est tellement hilarant et le programme tellement incompréhensiblement con que je n'aurais qu'un conseil, achetez le canard ! Si vous lisez cet article sans rire, alors vous êtes un leader, sinon, ne pleurez pas et riez pour oublier dans quelle merde nous sommes !

19/04/2005

et pour la dernière fois

 

Finalement je n'ai pas écrit de mal de Suez et dela Caisse d'Epargne, pourquoi ? Parce que j'ai autre chose à foutre ! Je ne vais pas passer mes soirées à écrire ce que toute personne normalement constituée sait déjà. Des sociétés crées au 19e siècle qui sont devenus des piliers de leur secteur en écrasant et en broyant (on s'en doute) tout ce qui a pu se lever sur leur chemin, des sociétés dirigées par des énarques qui eux même ont souvent écrasé et broyé tout ce qui se mettait en travers de leur soif de pouvoir et d'argent et qui de toute façon, avait autant soif qu'eux. Des sociétés qui ont pour cadres dirigeants et managers toute une bande de joyeux rigolos, trop content d'avoir une main sur le pactole et donc prêt à tout pour la laisser, même croire ce que peuvent raconter les mecs du marketing. Des société qui ont pour unique objectif, de faire de l'argent mais qui ose tout de même afficher de soi disant valeurs qui finalement ne veulent plus rien dire, vu que tout le monde annonce les mêmes,  je vous le donne en mille : être professionnel - être partenaire - l'esprit d'équipe - valeur -environnement - éthique ! Si demain,  sucer les chiens est à la mode, sure que ça deviendra une de leur valeur !

Finalement j'ai écrit du mal de Suez et de la Caisse d'épargne, après il suffit de changer les noms et ça marche pour toute société de plus de 500 employés. A force de les voir en convention, tous ces cadres dirigeants, avec leur texte pré écrit, débitant conneries sur conneries, tel des préchis prêcheurs de sectes, face à leur salariés, la tête courbé qui entendent d'année en année les mêmes branleries : faire plus, être efficace, la Plus attitude, le plus service, écouter l'autre, une équipe avant tout, se dévouer pour l'entreprise, être super performant ! Qu'ils produisent des pantoufles ou de l'énergie nucléaire, je vous assure qu'ils ont tous acheté le même bouquin de "managing". C'est comme le livre des castors junior, tout le monde l'a (le jaune et le rouge) !

Quand tout aura sauté, on se repassera le film des conventions juste pour rire, on vendra les discours de Bébéar dans les gares et on verra les wagons du monde entier se  gondoler de poilade. Ce sera comme ça, quand tout aura sauté. En attendant il faut encore aller au CNIT, à Eurodisney ou Center Park pour que vos managers accompagnés par un présentateur à 5000 € la journée se branlent d'un peu de spot light pour leur plus grand plaisir. Courage, il y a un buffet après la réunion, mais ne faites pas comme l'année dernière, évitez de vomir sur le chef de service, il a sorti sa chemise neuve !

 

Ah ça fait du bien ! Putain !

 

Ratzinger ! Voilà un pape qui a un nom de footballeur ou de cycliste, mais sûrement pas un nom de pape et quel look, mi Pialat, mi Raffarin, j'arrête, je bande !!

 

 

18/04/2005

carnet de ras le bol

Ca revient, je sens que ça revient, alors j'annonce que dès demain, je dirai du mal de Suez et de la caisse d'épargne. A qui ? Pourquoi ? Là, il faut encore que je réfléchisse. Il faut d'abord que j'enquête sur Suez. Voila encore une boite qui, pour des raisons juridique ou marketing, a changé de noms ces dernières années et dont on ne se souvient déjà plus la raison.

Pourtant je suis sure que c'est intéressant de le savoir. La lyonnaise des eaux ? Oui, c'est cela, mais alors comment s'appelait Vivendi (allo google ?) ? Ah oui "la compagnie générale des eaux", qui est ensuite devenu "Veolia". Et Aventis ? Ils font quoi alors et qui c'était ? Un laboratoire médical, ouf ! Areva ? Du nucléaire ex' et toujours Cogema.

Le V est très en vogue chez les pisse-jus, il doit y avoir des enquêtes d'opinions à ce sujet. J'imagine le dircom , "Le V est une lettre rassurante, douce et flutante, on la susurre plus qu'on ne la crie, elle a une image sympathique, un V comme un voeu, une volonté, une envie, la victoire, la vie !".

T'oublis le viol, les vérus, la vulve, la vérole, le vomi, la planète des lézards et la morve !

Putain les conneries qu'on doit pas entendre dans les bureaux de la Défense !

 

 

18.4.05 23:33

20/03/2005

logo tomisé

Un changement de logo, pour une grosse boite, c'est une énorme branlerie qui coûte des millions pour une éjaculation dont finalement tout le monde se fout. Une fois qu'on a dit ça, ça va mieux.

J'adore ces moments d'explication, ou le directeur de la com' vous le présente et vous explique pourquoi il est si formidable. Le cercle, c'est la jovialité, le sourire. Le carré, c'est la structure, la solidité... le triangle c'est l'espace, vers le haut.... Tout est décortiqué, masturbé, blabla par ci, blabla par là. 3 mois, 6 mois, 1 an de travail ! Il faut bien une raison à ces millions investis, ces réunions interminables.

Sachant qu'un bon graphiste peut vous pondre
5 logos qui tiennent la route par jour,
combien faut-il de décideurs pour y passer 6 mois ?
(BEPC Franconville, 1999, épreuve mathématique)

Depuis ce matin, je regarde les panneaux du code de la route. Mais que font les commerciaux de chez Carré Noire ? Voilà des logos que tout le monde connait, cela fait 500 ans qu'ils n'ont pas changé (en année marketing) et personne ne s'est levé le cul pour moderniser, relifter, repersonnaliser tout ça ?!! Mais qu'est ce qu'ils foutent au marketing du code de la route ?

"Un bon logo, c'est mes initiales au fer rouge au cul d'une vache"
John Wayne

Il aurait assuré au marketing de chez l'Oréal, dommage, il est devenu acteur.

 

20.3.05 04:30

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu